Fantasy world

Forum pour les passionnés de Jeu de Rôle, Jeux vidéo, manga et autres, le tout dans un monde de Fantasy ! Bienvenue vous êtes chez vous !
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Essai : Emperor's Warriors

Aller en bas 
AuteurMessage
Videllel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1758
Age : 40
Localisation : Lille
Date d'inscription : 11/05/2008

Feuille de personnage
Pseudo: Félice Uriel Folley
Sexe: Fem
Classe, Race et Apparence: Mage Féérique. Chvx blancs, yeux rouges

MessageSujet: Essai : Emperor's Warriors   Lun 31 Mai - 16:58

Coucou tout le monde.
Ceci s'adresse à ceux qui aiment lire. A ceux qui aiment la SF. A ceux qui n'ont pas l'âme sensible.
J'ai écrit et posté sur un forum dédié aux Spaces Marines de Warhammer 40000 une histoire que j'avais en tête depuis un moment.
Elle est loin d'être finie, mais devant le succès que j'ai rencontré sur ce fofo, je me demandais si ca vous dirait que je vous mette le début aussi ici ?

_________________
Car celui qui verse le sang à mes cotés, sera mon frère de bataille pour l'éternité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guss de blöd
Demi Dieu
Demi Dieu
avatar

Nombre de messages : 1257
Age : 34
Localisation : Lausanne anciennement Marseille
Date d'inscription : 19/06/2008

Feuille de personnage
Pseudo: Rodney Clay
Sexe: Masculin
Classe, Race et Apparence: humain habillé comme un militaire en noir, avec plein de poches remplies de divers gadgets, un petit fusil type MP5 et un gros sac a dos.

MessageSujet: Re: Essai : Emperor's Warriors   Mer 2 Juin - 7:37

Bien sur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guss.teammu.com
Videllel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1758
Age : 40
Localisation : Lille
Date d'inscription : 11/05/2008

Feuille de personnage
Pseudo: Félice Uriel Folley
Sexe: Fem
Classe, Race et Apparence: Mage Féérique. Chvx blancs, yeux rouges

MessageSujet: Re: Essai : Emperor's Warriors   Mer 2 Juin - 9:38

Quelques petits éclaircissement pour ceux qui liront ce texte sans connaitre l'univers tel qu'il est au 41éme millénaire. La guerre fait trembler l'univers. L'homme règne sur plus de 1 000 000 de mondes dirigés par l'empereur, un être immortel et le plus grand psycker de l'humanité. Considéré comme un dieu il dirige l'humanité. Celle ci retrouve peu à peu sa technologie perdue pendant une de ces heures sombres. Les plus puissants parmi les guerriers de l'empereur, les spaces marines, guerriers immortels modifiés génétiquement par l'empereur, doté de la meilleur technologie de l'époque.

Un peu de vocabulaire pour que vous ne soyez pas perdu !
Banshees : Guerrière de la race Eldar. Bien que plus légère mais rapide c'est une race dont les réflexes et la rapidité est plus important que celle des hommes normaux. Elles se battent avec des sabres énergétiques, armes qui ignorent les armures et des pistolet qui tire des rafales de shurikens. On pourrait les comparer à des elfes de l'espace.
Les gardiens : Sont de la troupe de base de la race Eldar. Ils se battent en général avec des armes à shuriken, uniquement à distance. Frêle mais pas très combatif, ils nous sont tout de même supérieur comme les Banshees en réflexe et vitesse.
Si d'autres questions n'hésitez pas !
Kroots : Créatures humanoides, et cannibales, simiesque et poilus, allié du peuple Tau race extraterrestre qui défend le bien universel. Ils se battent avec fusil longue porté à lame. Habile et agiles, ils n'en sont pas moins bien chétif !
Tau : Une des races dominantes de l'univers. Peau bleu, face plate. Endurance et morphologie comparable à celle des humains. Race en plein essor. Conquiert au nom du bien universel les planètes et assimile les races (comme les Kroots). Race a technologie légèrement différente et plus évolué que à celle de l'homme (Technologie à exosquelette/exoarmure). Armée type défensive longue portée, mais machinerie moins résistance à celle de l'humanité.


Passages parfois durs. Pour publique averti.
Non amateurs de SF ceci n'est pas pour vous !





Heure impériale 10:00. Sergent Markial Korus Ultramarines, escouade d’infiltration sigma 7.
La présence d’Eldars avait été détectée il y a une dizaine de jours dans le système. Et ce matin très tôt une petite unité de ces xénos avait été repérée par nos scouts.

“Zernus, situation”
- “Notre escouade est prête sergent, notre tactique est postée à l’angle Est du défilé derrière des éboulis. Le bolter lourd et le lance flamme devraient tuer une bonne partie de ces xénos lors de notre attaque primaire. Les bolters feront le reste.” Cela ne devrait nous poser aucun problème.
Zernus souri. “ Nous n’attendons plus que vous sergent ”
La radio se met alors en marche.
- “Unité scout au rapport, l’unité ennemi sera en vu d’ici 1 minute sur votre position, composition, gardiens et ces saletés de Banshees. Terminé.”
- “Bien compris terminé”
Le sergent rejoint alors son poste. Confiant dans la répartition de ces hommes il se place un peu en avant derrière un gros rocher.
Le moment qu’il déteste le plus, l’attente avant l’attaque. La main sur son épée énergétique il récite mentalement un rite d’apaisement mentale, et retrouve en quelques secondes son sang froid.
Quatres gardiens approchent. Armure blanche, casque vert. Des Biel’tan assurément. Derrière à une dizaine de mètres le reste des xénos. Au centre les guerrières Banshees. Celle la il ne faudra pas les rater avec le lance flamme, si elles chargent ça posera problème. Heureusement le terrain est en notre faveur, elles ne pourront pas charger. Léger sourire. Un instant passe. Mais que font ces Xenos sur un monde aussi vide et perdu… Peu importe notre devoir est de les exterminer.
Et c’est alors que la chose totalement imprévue se produisit. Un ronronnement, suivi d’un boom presque sonique et la colonne xenos se retrouve mise à terre. Les Eldars sont rapides mais ils ne le furent pas suffisamment pour ce qui arriva.
Tout se passa alors très rapidement.
Une forme véloce dotée d’un réacteur dorsal avait atterri en plein milieu des Banshees et commençait un véritable massacre et les guerrières tombaient.
Un space marine en était la cause. Il était comme atteint de folie furieuse et fonçait et balayait tout se sur son passage.
Jamais le sergent ne se serait attendu à voir ça. D’ailleurs jamais il n’aurait autorisé un de ces hommes à une telle témérité. Le space marine inconnu en quelques secondes avait mis huit Banshees à terre. Un exploit sans aucun doute. Même s’il n’approuvait pas le sergent ne pouvait que reconnaître la bravoure du combattant. Les gardiens s’étaient tournés vers l’agresseur et reculaient dos vers les ultramarines cherchant un angle pour tirer.
Quelques instants avaient suffit pour que le marine inconnu soit maintenant couvert de sang Eldar. Mais il s’était pris beaucoup de tirs de shuriken, dont certains s’étaient frayés un chemin à travers son armure.
Après ce qui dura quelques instants les banshees n’étaient plus. Restait une douzaine de gardiens qui attendaient leur moment pour décharger leurs armes à distance la fin du combat terminé.
C’est à ce moment que Korus donna l’ordre de tirer à ces hommes. Le Bolter lourd se mis à cracher ces munitions explosives de concert avec les autres bolters.
Le lance flamme brûlait à revers ceux qui se jetaient à couverts se croyant protégés.
Le temps d’achever le dernier Eldar au sol et le sergent s’avance alors vers le marine.
Son armure est rouge, comme tout son équipement. Sale et abîmé il s’approche également .
Le sang du marine coule de l’armure, il semble sérieusement blessé.
“Les banshees ne t’ont pas raté ! ” , mais il c’est bien battu.
Le marines blessé s’affaisse soudain sur ces genoux. Juste le temps pour le sergent de l’attraper.
-“Les gars venez m’aider ! Zernus appelez moi vite un apothicaire ! ”
Korus regarde alors l’emblème sur l’épaulière du soldat.
Blood Angel…

Chap 1 – L’éveil

Deux heures depuis l’anéantissement de la troupe Eldar.
Le soleil est à son zénith et brille sur le campement. Celui-ci est installé sur d’anciennes ruines de pierres couleur ambre. Pierre provenant sans aucun doute du paysage rocheux environnant.
Au centre de ces ruines, la plus grosse est occupée par un Marine en armure blanche et deux autres en armure bleu. Le premier semble œuvrer sur plusieurs machines et un blessé.
L’activité dans le camp va bon train et chaque personne vaque à ses occupations, si ce n’est un léger attroupement en son centre.
- “Va-t-il vivre Apothicaire ?”
L’apothicaire sourit.
- “Oui. Vous me l’avez amené à temps. Il a perdu beaucoup de sang mais j’ai pu remédier à cela”
- “Zernus pourquoi cet attroupement dehors”
- “Il semblerait que nos plus jeunes frères n’aient jamais vu d’autres spaces marines, alors un Blood Angel... Surtout après le récit que Quartus leur a fait de l’assaut de ce matin. Je crois qu’il serait sage de leur donner une activité. ”
- “Très bonne idée. Prend Quartus et sa langue et fait leur creuser quelques tranchées”
Zernus souri à cette pensée et récupère son lance flamme. “A vos ordres sergent !”

Un chuchotement puis des voix. Lex en entendit deux, puis trois. Il ne savait pas depuis quand il était tombé inconscient mais il devait vite reprendre ces esprits. Il se souvenait du petit groupe d’Eldars qu’il avait repéré. Ils étaient un peu nombreux certes, mais il ne pouvait laisser ces xénos libres sur une planète appartenant à l’empereur. De la hauteur où il les espionnait il avait demandé des renforts mais avec ce relief il pouvait très bien les perdre.
Après s’être déplacé le long d’une corniche de ce labyrinthe rocheux aussi silencieusement qu’il le pouvait, et à force d’attendre, l’occasion c’était présentée. Un site d’atterrissage assez large et un tournant, le lieu idéal pour un assaut aéroporté. Et puis la soif du combat était venue l’encourager dans son plan.
Les Banshees étant les plus coriaces, elles furent donc la cible de son assaut. Il s’était dit qu’il verrait ensuite pour les Gardiens.
Et puis plus rien. Il n’avait plus aucun souvenir de la suite.

Markius se penche et observe le Blood Angel sans son armure.
Un visage pâle, des cheveux blonds comme les blés d’Ultramar. Un nez aquilin cassé plusieurs fois. Un menton fin et un visage harmonieux. Et des cicatrices fraîches sur le corps.
L’apothicaire se retourne.
- “Il s’éveille”
- “Frère ? ”
Le Blood Angel ouvre les yeux. Son regard bleu et perçant se tourne alors vers le sergent, le plus bleu qu’il n'ait jamais vu. Puis il ouvre la bouche.
- “Par le sang de… ” Il se frotte les yeux du dos la main gauche. Puis il se redresse sur un coude.
L’apothicaire se penche vers lui.
- “Comment vous sentez-vous ? ”
- “J’ai connu des jours meilleurs… ”
Après avoir fait le symbole de l’Aquila le sergent s’approche.
- “Je suis le sergent Korus, celui qui a assisté à votre petite démonstration ce matin, et voici notre apothicaire Lowder ”
Le Blood Angel se redresse alors un peu raide sous le regard mauvais de son médecin, et après avoir retourné le salut martial s’assoit sur sa couchette.
- “La paix de l’empereur soit sur vous, je vous remercie pour votre accueil et vos soins. Je suis Le sergent vétéran Lex Strontio... Je suppose que nous avons mutuellement besoin de certains éclaircissements. Mais avant de commencer auriez-vous un peu d’eau ? ”
- “Tenez sergent Strontio, et faites attention vous avez perdu beaucoup de sang. Je vous ai fait une transfusion, mais votre corps n’est pas encore remis. ”
Quelques gorgées d’eau plus tard le marine se lève.
- “Merci Apothicaire, je crois que j’ai surtout besoin de marcher, et je suis persuadé que le sergent à beaucoup de questions à me poser. ”
- “En effet sergent Strontio. Je vais vous faire visiter, en même temps nous parlerons. ”
L’apothicaire s’adresse alors à son sergent.
- “Sergent Korus, faites attention à lui. ”
Markial hoche la tête puis se tourne vers Lex
- “Par ici. ”
- “Je suppose que vous êtes ici pour la même raison que nous Korus ? ”
- “Vous êtes direct, j’apprécie. Par nous je suppose que vous n’êtes pas seul Strontio ? ”
- “Vous êtes direct aussi, et vous me répondez à une question par une autre. Très bien je vais vous répondre en premier, après ce que vous avez fait pour moi je vous le doit bien.
Nous sommes juste une escouade aéroportée, et frère dreadnought Maléor, en mission de reconnaissance.
Pour ce qui est de notre présence… et bien je suppose que tout comme nous votre vaisseau a détecté de multiples traces énergétiques sur cette planète et a envoyé quelques hommes vérifier. ”
- “Tout à fait exacte, même si nous sommes venu plus nombreux et avec des scouts comme le préconise le codex. Vous êtes ici depuis longtemps ? ”
Ne se rembrunissant pas de l’attaque Lex se contient.
- “Nous étions de retour de mission diplomatique lorsque nous avons détecté ce signal. Notre seule unité de scout étant requise ailleurs, il a bien fallu quelques volontaires pour aller vérifier sur place. Cela fait cinq jours que nous jouons à cache-cache dans les crevasses avec les Eldars. Nous avons fini par nous séparer car nous passons le plus clair de notre temps à les chercher. Ils disparaissent et réapparaissent sans arrêt. ”
Le sergent Ultramarines semble savoir où il se dirige et écoute d’un air attentif les explications du Blood Angel.
Il se rend compte très rapidement qu’il est là pour la même raison.

Après quelques minutes leur point de destination final apparaît : La forge et le Technmarine Andronicus.
- “Je vois pourquoi vous m’avez amené ici frère Korus. ”
- “Techmarine ? ”
- “Oui sergent, l’armure est prête.
Le techmarine dévisage le nouveau venu.
- “Ainsi c’est vous le "super combattant", "le demi dieux Blood Angel", celui qui a endommagé autant son armure à lui seul que toute une tactique pendant une campagne”
Korus se renfrogne.
- “Je connais un marines qui va creuser beaucoup de tranchées aujourd’hui. ”
- “Enchanté frère, je suppose que c’est de moi que vous parlez. Je vous remercie pour avoir pris soin de mon armure, et de mes armes. Il me tarde de me revêtir. ”
- “Elle sera prête sous peu, vu le nombre impressionnant de dommages et la crasse la recouvrant, mon équipe est en train de nettoyer tout cela. Je n’aurais jamais cru d’ailleurs voir une armure si finement ouvragé sous cette saleté.
Suivez moi je vais vous emmener à votre armure. ”

L’intérieur de la forge est spartiate et comprend trois serviteurs. Tout l’équipement nécessaire est présent à la réparation de véhicules, armes et armures.
L’un des serviteurs est en train de remonter l’épée tronçonneuse ouvragée avec tout le respect qui lui est dû, et les deux autres semblent préparer l’armure par des rites dédiés à l’esprit de l’armure.
Après quelques minutes de prières et de rites Lex peu enfin s’équiper.
La sensation est agréable. Les ornementations ne sont plus couvertes de poussières et brillent de milles feux.
Après avoir contrôlé l’intégrité de son armure avec le techmarine et son équipement Lex contacte ces frères pour leur signaler les derniers évènements.
Lex sort alors dans le camp où le sergent Korus l’attend avec son escouade.
De nouveau un attroupement vient observer le nouveau venu armure revêtue.
Il faut signaler que les armures des vétérans d’assauts Blood Angel sont parmi les plus ouvragées et décorés de toutes les armures spaces marines. Des ailes en or sur le plastron et l’épaulière gauche, des dorures sur les épaulettes, des gouttes de sang en relief sur les jambières et le réacteur, des pointes et reliefs variés et dorés répartis sur l’ensemble.
Le casque sous le bras il s’avance vers le sergent.

- “Et maintenant Sergent Korus et si vous me montriez ce que vous me cachez depuis mon arrivée ici ?”


Chapitre 2 - Pour l’honneur


L’espace d’une demi seconde l’Ultramarine sembla contrarié.
Certains Ultramarines se sont tus et semblent troublés.
- “Et qu’est-ce qui vous fait croire que nous vous cachons quelque chose Blood Angel ? ”

Soudain des explosions multiples se produisent, partout dans le camps.
Les explosions se succèdent faisant exploser de vieux murs. Le moment de tension se transforme en moment de stupeur et tous les Ultramarines attroupés réagissent comme un seul homme, telle une mécanique bien huilée.
Markial hurle alors des ordres aux unités, sa voix laisse trahir de l’étonnement mais surtout de la colère.
Zernus arrive près de lui en courant.
- “Sergent les scouts ne répondent pas à mes appels.”
A ce moment un voyant rouge vient viser l’arrière du crâne du sergent.

Lex, le casque sous le bras, attendait la réaction du sergent, plusieurs détails clochaient dans les explications des Ultramarines. En effet ceux-ci suivaient le codex à la lettre. Les Blood Angels avaient beau être plus souple dans son implication, ils le connaissaient néanmoins par cœur. Il savait qu’il était rare de voir une unité de reconnaissance avec un Apothicaire, mais encore plus rare de trouver un Techmarine avec un servo-harnais complet et ses serviteurs dans une telle unité. Il avait noté également qu’à son approche les Spaces Marines présents regardaient tous ensuite dans la même direction… Ils cachaient quelque chose !
Tout ensuite c’était passé très vite. Habitué aux champs de bataille Lex avait rapidement remis son casque et cherchait à se mettre à couvert.
- “Maléor, si tu es là, amène-toi vite et verrouille-toi sur mon signal , nous sommes attaqués par du lourd ! ”
Un tir ricocha alors sur son épaulière, le coupant net de sa communication.
Un fusil à impulsion… Ce ne sont pas des Eldars, mais que foutes des Taus sur ce maudit caillou !
Le vox se mis soudain à crachoter une réponse. Une voix grave et grondante s’exprime.
- “Ici Maléor, nous sommes en routes. ”
Au même moment, le Bolter Lourd de frère Quartus se mit à cracher un torrent de bolts explosifs, et les tirs ennemis se firent moins dense.
Deux autres escouades tactiques s’étaient positionnées et défendaient le carré où ils s’étaient retranchés.
Contre des Tau les Lances Flammes et autres pistolets ne servaient à rien. Leurs armes à impulsions avaient une portée bien supérieure aux armes classiques de ces frères.
Lex ne les avait jamais affronté, mais la plupart des stratégies militaires Tau qu’on lui avait enseignées ressemblaient à ceci : Attaque à distance soutenue, suivi d’une attaque très lourde à courte portée, suivi d’un corps à corps des sauvages Kroots… Terriblement efficace. Il y aurait peu de survivant qui atteindraient la troisième étape. Il faudrait tenir le plus longtemps possible…
La soif montait en lui.
Tournant la tête vers Korus pour lui faire part de l’arrivée de son unité, le vétéran aperçu alors un point rouge sur la tête du sergent occupé à parler à Zernus.
Cédant à sa colère un bref instant, les réacteurs dorsaux s’enclenchèrent et il traversa le court espace le séparant du sergent, l’emmenant à travers le mur d’une maison à moitié effondré.
Sonné par le choc un instant, l’Ultramarines se redresse sur un coude.
- “J’espère que vous avez une bonne explication pour ceci ! ”
- “Plus haut un tireur d’élite, vous étiez pris pour cible. ”
- “Je suppose que je dois vous remerciez dans ce cas. ”
- “Versez le sang à mes cotés et nous serons quitte. ”
Le Blood Angel lui tend alors une main pour l’aider à se relever.
Une poignée franche s’ensuit, et les deux hommes se jaugent.
- “Mon escouade arrive. Nous devons gagner du temps. ”
- “Nous sommes les soldats de l’empereur et nous ne faiblissons jamais ! ”
Une grosse explosion retentie soudain au dehors. De la poussière et des débris se détachent des murs. Les deux marines sortent alors en courant à l’extérieur et se préparent au pire, sachant que très bientôt des armures blindées Tau, ou même pire des chars viendraient tuer les survivant de leur premier assaut.
Organisé en trois groupes de défense, les Marines tactiques défendaient de façon admirable leur position. Un lance missile et le bolter lourd de Quartus pilonnait leurs positions. Les bolters classiques de portée trop courte n’auraient servis à rien. Un autre Marine portant un canon Laser cherchait une cible adéquate, sans succès.

Il fallait faire quelque chose, Lex le comprit tout de suite. Même si leurs armures les protégeaient des fusil à impulsions à découverts, une armure criblée ne ferait pas long feu…
Une autre explosion. Une arme lourde venait de tirer, et le marine porteur du laser chancela, projeté contre un mur à découvert.
Le bleu de son armure fut vite criblé de dizaines de tirs, entamant la céramite de son armure et fissurant d’autres parties de son équipement.
Un Marine eu l’idée de jeter un fumigène au milieu du champ de bataille. Deux autres marines vinrent chercher leur compagnon blessé.
Le fumigène parut sur le moment une bonne idée, et le Blood Angel s’exfiltra du carré établi par les Ultramarines pour chercher une cible intéressante. Mais les Taus étaient partout et il se retrouva vite sous les tirs ennemis, coincé dans une autre ruine au plafond effondré.
D’où il était, il avait une vue sur les Ultramarines retranchés et ce qu’il vit ne lui plu pas. Ils étaient cernés sans possibilité d’échappatoire.
Le Techmarine n’était pas visible et l’Apothicaire avait rejoint la zone de combat ; si on eu pu l’appeler ainsi. Zone de pilonnage aurait mieux convenu.

Markial venait de perdre de vue le Blood Angel qui l’avait sauvé quelques minutes auparavant. Il avait une dette de sang, et Strontio était maintenant son frère de bataille. Cependant la situation n’était pas à la réflexion mais à l’action !
Les barricades qu’offraient les vieilles bâtisses ne tiendraient plus longtemps, et les tirs provenaient de partout. De plus un assaut lourd était à redouter d’une seconde à l’autre. Il fallait se replier, mais vers où ? Il avait peine à se l’avouer mais l’aide promise par les Blood Angels serait plus que bienvenue.
Un de ses soldats venait de se faire blesser, et deux de ces hommes avaient ingénieusement réussis à le sortir de la avec un fumigène. Il faudrait penser à plus tard à des décorations voir des montées de grades. C’étaient à des moments comme celui-ci que la valeur d’un Marine se révélait.
Pourvu qu’Andronicus ait pu dissimuler leur découverte...
Soudain sur son vox la voix de Zernus se fit entendre.
-“Sergent nous avons trouvé un passage sous une maison, nous nous replions avec les blessés. Terminé !”
-“Bien compris Zernus... A tous les Marines repli position Alpha4. Protégez le bâtiment ! ”
A peine l’ordre fut-il donné que l’impensable se produisit.
Deux bangs retentirent, précédant l’apparition de deux exo-armures derrière les fumigènes. Chacune bardée de deux canons à impulsions et d’un blindage impressionnant .

Lex observait de son abris improvisé et vit le pire se produire. Deux armures Tau couleur sable venaient de surgir du couvert laissé par les fumigènes. Leurs canons commençaient à tourner.
- “A COUVERRRRT ! ”
Le massacre commençait, lorsqu’une troisième armure atterrie près des deux autres. Celle-ci était équipée d’armes lourdes ressemblant vaguement à des fuseurs.
Trois Marines tombèrent dès les premiers tirs, les corps criblés.
Un marine eu les jambes fauchées son couvert détruit par les armes à rotation meurtrières.
Un autre eu le bras coupé en deux par un tir de fuseur.
Les dents serrées pleines de rage, Lex lanca ses réacteurs à pleine puissance et décolla alors.
L’atterrissage fut rude et le choc avec une armure arracha un bras robotisé sur l’une d’elle.
Il allait faire regretter à ces xénos leur impudence !

Le sergent Korus armé de son épée énergétique s’apprêtait à mourir dignement en allant charger les exo-armures blindées à découvert au moment où le Blood Angel, tel un ange, descendit des cieux. Avec une précision digne d’un entraînement dûment répété, le vétéran démembra le bras gauche d’une armure et l’envoya à terre. Un coup féroce de l’épaulière fit perdre l’équilibre à la suivante.
La balle revenait au camps de l’imperium et il fallait la jouer. Markial lança alors un cris de guerre tout en chargeant les armures. Ce qui restait des Spaces marines de son escouade suivit en criant.
Un Space marine fut littéralement transpercé par un tir de fuseur et s’affaissa mort sur le coup.
Quartus habile de son bolter lourd couvrit ses frères en vidant ses munitions sur les armures, réussissant habilement à faire exploser un des fuseurs du Tau.
Force était de constater que les Armures Taus blindées résistaient aussi bien aux bolts, que les armures marines résistaient aux fusils à impulsion.
Le combat serait sanglant.
Le temps que le sergent arrive au niveau de son frère de bataille Lex, celui-ci avait enfoncé son épée tronçonneuse dans l’orifice laissé par le bras arraché.
Du sang c’était mis à gicler. La mêlée empêcha les deux autres Taus de viser l’amure rouge du Marine.
En l’espace de quelques secondes Markial traversa la distance le séparant des exo-armures, et transperça la première qui se présenta d’un coup habile entre ces plaques blindés.
Entre temps le pilonnage incessant de fusils à impulsions avait cessé. Et seul quelques Marines encore en poste avaient aperçut les Kroots qui escaladaient les remparts.
S’il ne s’agissait que de quelques douzaines de ces Xénos, les Marines auraient pu sans peine les repousser, mais plus d’une centaine arrivaient de toutes parts, et d’autres armures plus lourdes dotées d’armes dévastatrices s’approchaient et détruisaient les couverts Spaces marines.

Quartus retourna son arme lourde vers les Kroots. Sur son arme était inscrit “Emperor’s Punishment ”. La punition divine tombait sur les ennemis de l’humanité. Quartus Alexander assenait, à coût de bolts, le jugement divin de l’empereur. Son arme et ces balles guidées comme par une volonté propre.
Sur vingt-quatre Kroots sautant et chargeant de couvert à couvert vers Quartus, un seul survécu. Celui-ci certainement un mentor parmi les siens, sauta au dernier moment sur le Marine et lui enfonça la lame de son fusil entre son épaulière et son casque, le clouant au sol.
Une autre attaque défonça l’œil gauche de la visière de l’Ultramarine. Juste le temps pour Quartus de récupérer son pistolet bolter de sa main gauche libre et de lui faire exploser la tête à bout portant.
Les Marines étaient tous au corps à corps et d’autres exo-armures lourdes se positionnaient suivi des guerriers Kroots arrivant par douzaines.
Sur les pentes rocheuses les guerriers de feu sortaient à découvert et s’alignaient par pelotons, les fusils tous pointés, prêt à tuer.

Et puis, la mort vint des cieux…

_________________
Car celui qui verse le sang à mes cotés, sera mon frère de bataille pour l'éternité.


Dernière édition par Videllel le Jeu 17 Juin - 8:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Videllel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1758
Age : 40
Localisation : Lille
Date d'inscription : 11/05/2008

Feuille de personnage
Pseudo: Félice Uriel Folley
Sexe: Fem
Classe, Race et Apparence: Mage Féérique. Chvx blancs, yeux rouges

MessageSujet: Re: Essai : Emperor's Warriors   Lun 7 Juin - 17:40

réservé à un publique averti

Trois flèches rouges et ors vinrent s’écraser à l’entrée Nord de la ville.
A terre deux exo-armures et un Broadside étaient en train de brûler.
Au centre un géant se releva tenant un marteau parcouru d’éclairs dans sa main droite.
Lothar, certainement un des plus grand et plus musclé Blood Angel qu’il eu été donné de voir.
Il leva la tête vers le champ de bataille jaugeant le spectacle.
- “Mes frères, il semblerait que Strontio se soit encore mis dans un sacré pétrin.”
A sa gauche un Marine en armure type Corvus, un pistolet Infernus et une épée tronçonneuse en main. Celui-ci semblait être en pleine réflexion.
A sa droite, un troisième personnage les bras croisés étrangement dans le dos lui répondit d’un ton étrangement calme.
- “Ne le lui laissons pas tous les honneurs ! ”
Un impacte illumina un instant le bouclier sur le bras gauche le Lothar.
- “Allons y !”

Le sergent Korus venait de détruire une deuxième exo-armure quand les Kroots arrivèrent.
Le corps à corps devint infernal. Les Kroots fonçaient vers les positions Ultra et au dernier moment sautaient par dessus ; la plupart du temps sans même attaquer. Puis l’instant d’après un autre Kroot attaquait à revers.
C’était comme vouloir tuer des mouches avec une aiguille !
Pour Korus l’arme la plus efficace était encore son bon vieux pistolet bolter, ces ennemis esquivaient rarement un bolt.
Ces vils et putrides xénos l’avaient blessé en de multiples endroits. Ils lançaient des attaques éclaires directement dans les jointures des armures.
Après avoir réussi à tuer un autre Xénos le sergent soupira. Le sol était couvert de sang.
Strontio se démenait comme un fou et semblait avoir tué beaucoup plus de Kroots que lui. Quand cette mission serait finie, il mettrait toute son escouade en entraînement intensif au corps à corps.
Après la fin de l’attaque d’une douzaine de créatures, son nouveau frère d’arme se tourna vers lui.
- “Alors Ultramarines on ne vous apprend pas à vous battre dans votre chapitre ?”
Comprenant par là que le Blood Angel lui lançait un défi, il fixa un instant son casque doré avant de lui répondre. Il y avait tellement d’ennemi et si peu de chances d’en réchapper… Le Vétérans allié le savait tout comme lui. Ce défit serait un dernière baroud d’honneur.
- “Vous serez à terre depuis longtemps que mon épée et mon pistolet continueront à occire cette vermine xénos Blood Angel !”
L’Ultramarines entendit alors un rire parvenir du casque doré de son ami. Et c’est sur ce rire qu’il se prépara à affronter, avec ces frères, une nouvelle vague ennemi.
Mais les Kroots ne vinrent pas.
Les Ultramarines survivant en profitèrent pour se regrouper et se remettre à couvert. Des trois escouades tactiques présentes avant l’attaque, il ne restait que dix huit Marines en état de se battre et la plupart blessés. Les autres à terre morts ou dans un état grave. Zernius avait réussi à mettre quelques blessés dans un sous-sol, et il tenait avec Quartus à l’entrée du passage ; ou tombeau suivant le cas. De là où ils se tenaient on pouvait être sûr qu’ils tiendraient le seuil jusqu’à la mort.


Chapitre 3 – Le retour des anges

Ce qui sembla n’être qu’une accalmie ne fut en fait qu’un changement tactique des Taus, car le retrait des Kroots ne précéda que le positionnement d’armures plus lourdes encore.
Des Armures énormes avaient profité du combat pour se positionner et installer des rail-guns, armes terrifiantes qui pouvaient transpercer le blindage de chars comme s’il ne s’était s’agit que de papier.
Le couvert serait inutile. En plus des rails-gun fixés sur les trois plus grosses machines, une quatrième machine plus mobile portait à ses bras un canon à impulsions et une arme à rayon, et sur ses épaules des sortes de lance-missile.
Markial pensa en toute sincérité que se serait son dernier combat à lui comme à ses amis.
Les derniers Kroots se mettaient à couvert. Ensuite ses guerriers et lui même seraient mort.
Durant ce moment qui sembla durer une éternité, un bruit strident se fit de plus en plus entendre. Comme le cri de moteurs poussés en surchauffe.
Le sergent poussa un juron, certainement un des seuls de son existence.
- “Que l’empereur me foudroie mais qu’est ce que c’est que…?”
Ressemblant vaguement à un mélange de Thunderhawk, de Valkyrie et de Land Raider, un étrange véhicule venait de se faufiler de manière improbable entre les maisons en ruine et dans un virage plus que dangereux vu son altitude venait de se glisser derrière l’attroupement ennemi.
S’ensuivi un déferlement de tirs incroyables.
Sur le nez de l’appareil, deux multifuseurs jumelés se débarrassaient des armures lourdes ennemis, tandis que deux canons d’assauts montés sur les ailes, ainsi que deux tourelles Ouragan hachaient l’ensemble.
Faisant tourner l’appareil sur lui même pour faire le maximum de victime, le pilote détruisait de manière on ne peut plus sauvage tout ce qui se trouvait à portée. Sur le fuselage une inscription en partie effacée : R.E.D F.U.R.Y. Un nom approprié.
Les Taus et Kroots survivant se jetèrent à couvert, mais cela ne servit à rien pour les plus proches comme les moins proches. Les bolters ouragans balayaient toutes les zones, et les canons d’assauts détruisaient les zones elles-mêmes. Seuls ceux qui étaient le plus éloignés de l’attaque éclaire avaient une chance.
Deux des plus grosses exo-armures avaient sauté. La troisième n’avait que miraculeusement perdu un bras lors de la rotation de l’appareil et se tourna lentement pour mettre en joue l’aéronef de ses rails Gun.
La quatrième armure dotée de réacteurs dorsaux avait décollé en direction des Ultramarines, étrangement le coin le plus sur pour elle. D’autres Kroots avaient réussis également par leur habileté à se faufiler de nouveau vers Markial et ces frères.
Le petit Thunderbird poussa un cri et décolla juste au moment ou l’armure Tau allait le mettre en joue de ces armes destructrices. Manquant de peu sa cible l’armure Tau réarma son arme et réajusta son tir quand une main gigantesque la saisie de coté et commença à la broyer.
Un tir de rail-gun parti tout seul et vint ricocher sur le blindage renforcé de frère Maléor.
Un grognement se fit entendre et celui ci l’écrasa contre un mur. Comme si cela ne suffisait pas, un tir de fuseur à bout portant fit exploser l’engin.
Frère Dreadnought Maléor décida soudain qu’il était de fort mauvaise humeur, il allait faire payer cher aux Taus leur présence sur une planète appartement à l’empereur. Il parti alors à la poursuite des Survivants…

Strontio entendit l’étonnement des Ultramarines lorsque le Stormraven fit son apparition, larguant au passage le Furioso. La chance avait tourné !
Le Saint carnage du Red Fury ravivait en lui la soif rouge, le sang répandu par ces tirs lui remuait les tripes. Cela tombait bien, des ennemis rabattus par les tirs se frayaient un passage dans leur direction.
Ce moment de joie fut de courte durée car une armure auto-porté lourdement blindé et armée atterri face à eux. Un bolter Lourd se fit entendre, Quartus muni de son bolter lourd, dernière arme lourde en service et en état n’avait pas attendu et la mitraillait avec une précision redoutable. Rien n’y fit, les bolts explosaient en surface ricochant inutilement. Cet adversaire était d’un autre calibre que les autres, une unité d’élite ou de commandement certainement.
Aucune de ces armes ne pourrait l’abattre, ni aucune arme des Ultramarines présents, peut-être une grenade antichar, mais sur une cible aussi agile, cela relèverai du miracle.
L’armure de combat ne se souciant à aucun moment des tirs des bolters tira une salve de roquettes, qui elles même se séparèrent en dizaines de mini roquettes, venant cribler et exploser sur une partie des marines.
Une façade vint s’écraser sur deux Marines les engloutissant sous un monceau de décombre. Deux autres Marines plus chanceux se jetèrent à terre et évitèrent le tir. Par contre un autre n’eut pas cette chance et fut projeté vers l’arrière. Le choc fut tel qu’il eu le bras arraché sous l’impact.
Lex saisit sa chance et mis son réacteur dorsal en service. Le pistolet rengainé, il récupéra une grenade antichar à sa ceinture, et fonça comme un damné faisant rugir ses moteurs.
Comme si l’armure ennemie avait anticipé depuis longtemps cette attaque, un de ses bras robotique pivota et le canon à impulsion commença à tirer dans sa direction.
Les impactes criblèrent son pectoral et son casque. Le vétéran voulu les éviter et parti en vrille s’écraser sur le sol dans une ruelle voisine.
Ayant abattu sa cible, la machine réajusta son tir commença l’élimination des autres cibles aidées de toutes ces armes.

Strontio ouvrit les yeux, la bouche pleine de sang, de son sang. Un être humain normal serait mort sous un choc deux fois moindre. Mais pas un Space Marine au service du tout puissant Empereur de l’humanité. Sa main glissa tout doucement vers son pistolet accroché à sa ceinture. Ces yeux s’injectèrent de sang. Une balle ricocha sur son casque. La mort de ces ennemis, elle seule comptait, pas lui ni son corps. Le sang de ces ennemis allait rougir les murs de la ville. Ces muscles se tendaient, ces sens s’affûtaient. Et la il entendit des pas. Ils allaient payer cher pour cette affront à un descendant de Sanguinius.

Des Kroots survivants se regroupaient sur les toitures. L’un d’eux pointa son fusil et visa le casque en or d’un Marine étendu sur le sol. Il tira. La balle rebondie inefficace, mais le marine ne bougeait pas. Huit Kroots sautèrent alors des toitures sur le sol, car une source de viande facile s’offrait à eux.
Ce fut une erreur tragique.
Celui qui paraissait mort l’instant d’avant se redressa en un bond, et tel un félin chargea le groupe. Le premier Kroot fut coupé en deux au niveau du torse, et ses deux compagnons justes derrières connurent un sort plus horrible encore. L’assaut fut si terrible que le Marine défonça le mur y encastrant ces victimes. Le guerrier se retourna alors pour faire front à ces cibles suivantes, arrachant son arme ensanglantée du mur. L’épée tronçonneuse renvoya du sang de ces précédentes victime éclabousser son porteur et le mur derrière lui.
Les yeux injectés de sangs, Lex ne se contrôlait plus…

_________________
Car celui qui verse le sang à mes cotés, sera mon frère de bataille pour l'éternité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guss de blöd
Demi Dieu
Demi Dieu
avatar

Nombre de messages : 1257
Age : 34
Localisation : Lausanne anciennement Marseille
Date d'inscription : 19/06/2008

Feuille de personnage
Pseudo: Rodney Clay
Sexe: Masculin
Classe, Race et Apparence: humain habillé comme un militaire en noir, avec plein de poches remplies de divers gadgets, un petit fusil type MP5 et un gros sac a dos.

MessageSujet: Re: Essai : Emperor's Warriors   Ven 11 Juin - 8:21

( j'ai tout copié dans un txt, je lirais ce week end pendant le boulot XD )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guss.teammu.com
Videllel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1758
Age : 40
Localisation : Lille
Date d'inscription : 11/05/2008

Feuille de personnage
Pseudo: Félice Uriel Folley
Sexe: Fem
Classe, Race et Apparence: Mage Féérique. Chvx blancs, yeux rouges

MessageSujet: Re: Essai : Emperor's Warriors   Ven 11 Juin - 13:04

D'accord.
Depuis y a une suite. C'est long à écrire, et y a toujours des fautes qui échappent hélas. Enfin, tant que c'est fun à lire ^^
Si tu as des questions sur l'univers, les termes, races. N'hésite pas, au départ c'est un texte pour les connaisseurs du genre !

_________________
Car celui qui verse le sang à mes cotés, sera mon frère de bataille pour l'éternité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cactus Vira
Demi Dieu
Demi Dieu
avatar

Nombre de messages : 1443
Age : 28
Localisation : Dans la taverne des Koryolis
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
Pseudo: Tapion ou Kelgar
Sexe: Masculin
Classe, Race et Apparence: Guerrier, Arun, 1m87, 80 kl

MessageSujet: Re: Essai : Emperor's Warriors   Ven 11 Juin - 20:20

J'ai pas encore tout lu car j'ai pas trop le temps non plus je me suis arrêté quand le marine a défoncé tout les ennemis lol c'est à dire premier chapitre je crois

_________________
Televisions Rules the Nation !

All Hail Cactus Vira !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Videllel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1758
Age : 40
Localisation : Lille
Date d'inscription : 11/05/2008

Feuille de personnage
Pseudo: Félice Uriel Folley
Sexe: Fem
Classe, Race et Apparence: Mage Féérique. Chvx blancs, yeux rouges

MessageSujet: Re: Essai : Emperor's Warriors   Mar 15 Juin - 18:06

Alors ce petit récit gentillet vous plait ?

_________________
Car celui qui verse le sang à mes cotés, sera mon frère de bataille pour l'éternité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guss de blöd
Demi Dieu
Demi Dieu
avatar

Nombre de messages : 1257
Age : 34
Localisation : Lausanne anciennement Marseille
Date d'inscription : 19/06/2008

Feuille de personnage
Pseudo: Rodney Clay
Sexe: Masculin
Classe, Race et Apparence: humain habillé comme un militaire en noir, avec plein de poches remplies de divers gadgets, un petit fusil type MP5 et un gros sac a dos.

MessageSujet: Re: Essai : Emperor's Warriors   Jeu 17 Juin - 7:05

pas pu le lire au travail, j'ai pas eu de poste de simple surveillance, depuis il est dans ma pochette que j'amène sur place, j'ai pas encore eu le temps -_- la seule fois ou j'ai pensé avoir le temps, j'ai juste pu lire le vocabulaire, un peu deg je suis. Et aujourd'hui j'bosse pas, mais j'ai 900000 trucs à faire ( assurances, achat voiture, courses, ranger maison...) donc pas le temps non plus... tain bosser dans la sécurité avec horaires aléatoires, ça tue la vie, j'ai rien le temps de faire XD ( j'arrive à peine à passer en coups de vent sur le fofo. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guss.teammu.com
guss de blöd
Demi Dieu
Demi Dieu
avatar

Nombre de messages : 1257
Age : 34
Localisation : Lausanne anciennement Marseille
Date d'inscription : 19/06/2008

Feuille de personnage
Pseudo: Rodney Clay
Sexe: Masculin
Classe, Race et Apparence: humain habillé comme un militaire en noir, avec plein de poches remplies de divers gadgets, un petit fusil type MP5 et un gros sac a dos.

MessageSujet: Re: Essai : Emperor's Warriors   Mar 22 Juin - 16:23

aujourd'hui service de jour a glander, j'ai enfin eu le temps de lire! c'est sympa, y'a quelques fautes d'orthographe, mais c'est normal.

Mais que leur réserve la suite! vont il succomber! allez poste la, des que j'ai 5 minutes je l'imprime pour le prochain service ou j'ai rien à faire ( par contre je sais pas si je répondrais)

Sur ce , j vais faire la vaisselle, puis faire des papiers, puis a manger, puis préparer japan expo, puis dodo, a plus^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guss.teammu.com
Videllel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1758
Age : 40
Localisation : Lille
Date d'inscription : 11/05/2008

Feuille de personnage
Pseudo: Félice Uriel Folley
Sexe: Fem
Classe, Race et Apparence: Mage Féérique. Chvx blancs, yeux rouges

MessageSujet: Re: Essai : Emperor's Warriors   Mar 22 Juin - 18:07

Merci pour le comm.
Je suis content que ca t'ai plus. Depuis le temps que j'avais envie de la sortir sur un papier cette histoire... Je crois que tu seras le seul à la lire d'ailleurs ^^
Je te met la fin du chapitre 3 si tu veux déjà, en avant 1ere !
Si tu as des termes/mots/nom propre à Warhammer 40000 que tu ne comprends pas n'hésite pas demande ^^

[u]Un peu de voc :[/u]
[b]Xénos :[/b] nom dont sont affublés tous les non-humains, donc ennemis de l'humanité !
[b]Bolts :[/b] Balles de gros calibres explosives. Utilisé en majorité par les armes automatiques des Spaces Marines ainsi que leurs pistolets.
[b]Fuseur :[/b] Arme à Micro-onde de faible porté. Haute performance antiblindé, fait fondre le métal comme du beurre.
[b]Céramite :[/b] Composant métalo-céramique des armures énergétiques. Résiste à la plupart des armes humaines et xénos. Du tir de lance missile au tirs de fusil laser. On s'en sert aussi pour construire des portes blindés, murs, tours...
[b]Infernus :[/b] Pistolet à technologie de fuseur. Exclusivement utilisé par les Blood Angels. Très faible porté, mais super efficacité.

La venue des Blood Angels avait rééquilibré la donne ; le Sergent Korus du se l’avouer à lui même ! Mais au départ lorsque Strontio était arrivé à moitié mort, cela l’avait laissé septique quand à l’organisation de leur chapitre. Ils ne respectaient pas les règles de base établies par leur codex : Ils étaient en sous nombre, ils se séparaient en mission, ils n’avaient pas de bases établies et il y avait encore bien d’autres choses à dire.
Par contre ils étaient admirables en ce qui concernait leur entraînement martial et mental, leur rapidité de réaction sur le terrain et leur tactique en assaut.
D’ailleurs, il venait d’assister à l’arrivée de leur véhicule d’assaut volant qui transportait un Dreadnought ; plan dangereux mais terriblement efficace.
L’arrivée d’une armure lourde d’élite xénos coupa l’Ultramarine à ces réflexions.
Une salve des missiles commença à réduire le nombre de ses Marines.
Encore une fois Strontio réagit rapidement que lui, mais il fut rapidement éjecté par le Tau derrière un bâtiment. Après ce choc il était sûrement mort. Une mort inutile. Lorsque tout serait finit il irait recommander son âme à l’empereur.
S’ensuivit une attaque en règle à distance. Tous les Ultramarines firent feu de concert, les bolters crachant bolts explosifs.
Le sergent prépara une grenade à fragmentation et se prépara à charger… Mais la grenade explosa au vol sous le choc des tirs du canon à impulsions. Le barrage qu’offrait l’arme à l’armure était d’une efficacité à tout épreuve.
Un tir de fuseur parti en direction de la porte et détruisit l’entrée du bâtiment de repli que gardait Quartus et Zernus.
Le fusil à impulsion balayait les positions marines avec efficacité. Sa haute cadence de tirs compensait largement la puissance de l’arme face à leurs armures. Un marine en avait fait les frais en voulant s’avancer plus prés, et son pectoral à force de coups répétés avait cédé.
Impossible de dire depuis qu’il était tombé, s’il était mort ou non.
Et puis le sergent entendit un cliquetis caractéristique. Celui du Lance Missile Tau se rechargeant.
Mais au moment ou il allait crier à ses hommes de se jeter à plat ventre, l’armure xénos décolla, et l’emplacement ou elle se trouvait juste un dixième de seconde auparavant fut pulvérisé.
A la place un Marine à l’amure rouge et or, et ce n’était pas Strontio. C’était un des plus impressionnant Space Marine que le Sergent Korus ait vu. Il portait de un marteau tonnerre et un bouclier tempête. Armes réservées habituellement aux armures dreadnought.
S’ensuivit un duel des plus incroyable, car le Blood Angel décolla à la poursuite de l’armure Tau…

Lothar Ramgrith était heureux. Pour l’instant tous ses ennemis étaient tous frêles et faibles. Les Eldars étaient comme des mouches autour d’un peau de miel. Mais les Taus des abeilles. Les abeilles étaient plus faciles à attraper mais leur piqûre plus douloureuse !
Rater ça cible xénos l’avait rempli de joie pure.
La chasse commença et il parti dans les airs sur un rugissement de moteur. Le canon à impulsion ennemi se mit à l’arroser en plein vol, rien de bien dérangeant quand on maniait un bouclier tempête, mais ce n’était pas très pratique en vol. Le Blood Angel poussa son réacteur dorsal et arma son bras.
A ce moment le xénos changea de cap et atterri levant son fuseur. Lothar tourbillonna en plein ciel pour éviter le tir. Mais celui-ci fit fondre la surface d’une tête de mort ornant son épaule. Le Blood Angel se posa violemment, et, dans un même mouvement abattis sa masse sur le fuseur.
Le bras de l’armure ennemie fut arraché sous le choc explosif.
Le vétéran ne s’arrêta pas et enchaîna un coup de bouclier suivi d’un coup de pied.
La machine tomba sur le sol et enclencha ses réacteurs pour s’éloigner de son assaillant.
Le Marine parti à sa poursuite lorsqu’une salve de missile partie vers lui. Un décollage soudain lui permis d’éviter les missiles. Mais éviter un mini-missile lui fit traverser un mur.
Son ennemi ne fut pas mieux loti car sa tentative désespéré à survivre aux assauts du Blood Angel lui fit percuter en marche arrière un gros débris. Le blindage résista, mais ses lance-missiles et ses réacteurs furent endommagé. La machine se redressa cherchant sa cible et tira.
Lothar décolla bouclier en l’air crépitant sous les impactes.
Quelques un passèrent et au moment ou le Marine atterrit une dizaine de tirs ricochèrent sur son bras droit et sa masse, déstabilisant sa prise lui faisant lâcher le marteau.
Face à l’ennemi, le géant fit la première chose qui lui passa à l’esprit. Il l’attrapa !
- “Tu fais tout de suite moins le malin la ! ”
La main gauche sur le cou métallique et la droite lui tenant le bras gauche Lothar luttait.
C’était une épreuve de force. Machine contre Marine. Le bras gauche métallique s’approchait du visage du sergent vétéran et le canon à impulsion s’était remis à tourner.
Le Marine mis toute sa force pour retenir le bras. Mais cette exo-armure était de meilleure conception que les autres et il tenait douloureusement. Lâcher ce bras mécanique était hors de question, alors il lui relâcha la tête, et de sa main gauche lui envoya un uppercut dans la visière. La visière blindé résista, mais la tête parti en arrière. Alors le vétéran recommença encore et encore jusqu'à fissurer la céramite de son gant, jusqu’à ce que l’exo-armure s’affaisse.
Un bref recule.
-“On peut dire que tu m’as donné un peu de fil à retordre toi !”
Le temps de récupérer son marteau il allait partir quand la machine se réactiva, des voyant se rallumant sur la façade, le canon se relevant.
C’est ce moment que choisi le vétéran d’assaut Aldani pour sortir de l’ombre.
La main sur son infernus il tira négligemment en passant sur l’armure, finissant le travail.
- “Je crois que les Ultramarines ont besoin d’un peu d’aide Lothar, il semble y avoir beaucoup de morts et de blessés.”
- “Il reste des ennemis ?”
- “Quelques Kroots et quelques guerriers de feu ; rien pour toi... Strontio, Maléor et Renno s’en occupent”
- “J’espère que les Ultra ne seront pas trop barbant alors !”
Les deux marines partirent alors tranquillement à pied vers le carré des Ultramarines.

_________________
Car celui qui verse le sang à mes cotés, sera mon frère de bataille pour l'éternité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Videllel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1758
Age : 40
Localisation : Lille
Date d'inscription : 11/05/2008

Feuille de personnage
Pseudo: Félice Uriel Folley
Sexe: Fem
Classe, Race et Apparence: Mage Féérique. Chvx blancs, yeux rouges

MessageSujet: Re: Essai : Emperor's Warriors   Jeu 12 Aoû - 14:59

Petit résumé avant de poursuivre, car les vacances ont du assécher vos cerveaux

Résumé rapide :
Sur une petite planète désertique à la frontière de l’imperium, une étrange impulsion énergétique répétée attire un petit groupe de Blood Angel. Mais sur place les Eldars semblent les premiers arrivés
Lex Strontio sergent chef de l’escouade de vétérans Blood Angel, isolé de ces hommes lors d’une mission de recherche se voit sauvé de justesse par le Sergent Ultramarines Markial Korus lors d’un affrontement contre les perfides Eldars Biel Tan. Il comprend vite que ses frères Ultramarines cachent quelque chose, une chose qui les a eux aussi attiré sur place. Mais il n’a pas le temps de vérifier son hypothèse, les Taus débarquent en nombre et attaquent en force les positions de ses frères Ultramarines. C’est sans compter sur les autres vétérans Blood Angels qui viennent à leur rescousse. Et c’est à leur tour de leur sauver la peau avec une surprise. Ils ont un dreadnought furioso fou de rage et un Stormraven prêt à le déposer n’importe ou, chose à laquelle l’ennemi n’aurait pu se préparer !

Les protagonistes et leurs armes :

Blood Angels
Lex Strontio Vétéran Blood Angel - Epée tronçonneuse pistolet bolter
Frère dreadnought Maléor – LF fuseur et poings de sang
Aldani Jell - Infernus
Lothar Ramgrith – Marteau tonnerre et bouclier tempête
Renno - Griffes
Mikeno - LFléger

Ultramarines

Sergent Markial Korus Arme - Epée énergétique
Zernus Marl - Lance Flamme
Quartus Alexander - Bolter Lourd
Technmarine Andronicus – Equipement complet

-

Chapitre 4 -

Depuis que le Blood Angel avait surgit et été parti à la poursuite de l’armure Tau, le sergent Korus dégageait les blessés des décombres les plus proches. Mais l’entrée vers l’abris improvisé des Ultramarines était bloqué par des débris. Ce ne serait pas facile de les sortir de là.
Avec Zernus il avait libéré pour le moment deux marines des décombres avoisinantes. A part quelques blessures ils n’avaient rien de bien sérieux. Il les envoya alors voir ce qu’il en était du Techmarine. C’est à ce moment que deux Bloods Angels arrivèrent à pied vers eux.
Le premier reconnaissable de part sa taille était celui qui avait poursuivi l’exo-armure meurtrière. Le second de taille normal portait une armure Corvus et un pistolet ressemblant à un fuseur à sa ceinture.
Les deux Marines firent le signe de l’Aquila puis se présentèrent, le plus grand suivi du plus petit.
- Je suis Lothar Ramgrith et voici Jell Aldani vétérans d’assaut Blood Angel.
- Enchanté, Markial Korus, sergent chef de ce groupe. Et voici mon second, frère Marl Zernus.
Le colosse retira alors son casque, pour en dévoiler une face carrée et rasée.
- Quand Strontio nous a contacté, il semblait avoir quelques ennuis ici. Si nous pouvons vous aider, il me semble que vous avez des blessés.
- Je vous remercie mes frères, surtout pour nous avoir débarrassé de ce xénos tout à l’heure. Après le pilonnage que nous avons subit, c’est un vrai miracle qu’il y ai encore des frères à sauver… Et en ce qui concerne votre question, oui vous pouvez nous aider, il y a des Marines piégés sous cette maison. Nous allons faire sauter l’entrée, mais ça va prendre du temps ça ne semble pas très stable.
Les deux nouveaux amis partirent alors vers l’entrée.
Pendant ce temps, Aldani qui n’avait toujours pas retiré son casque observait. Et bien qu’il ne parle pas beaucoup, son esprit affûté avait repéré à leur arrivé les deux Ultramarines qui partaient vers le centre ville au pas de course.

La nuit commençait à tomber lorsque les Marines prisonnier du sous sol furent sortis.
Lothar et Aldani avaient participé à dégager leurs frères Ultramarines, son marteau se révélant fort utile pour se frayer un passage vers le sous sol. Il y avait des blessés et des morts. Sur les trois escouades tactiques il y avait quinze survivants, dont trois étaient lourdement blessés et nécessiterais l’implant de bioniques s’ils survivaient.
Sur les trois unités de cinq scouts, aucune n’avaient encore donné de nouvelles depuis l’attaque. Cela ne signifiait pas qu’ils étaient tous morts, car en zone ennemi il n’était pas rare que les échanges radio soient évités. Mais cela semblait tout de même inquiétant.

Une heure passa avant le retour de Lex, Rhéno et Maléor. Korus regarda leur équipe s’approcher. Le sergent Strontio était couvert de sang des pieds à la tête, tout comme son voisin Rhéno.
Le dreadnought portait une balafre sur le blindage avant et des éclats sur sa peinture. En regardant le furioso, le sergent songea au fait que les Ultramarines n’utilisaient pas ce genre de dreadnought, ils préféraient principalement détruire l’ennemi avant le corps à corps. Une telle configuration ne correspondait pas à leurs techniques et tactiques de combat. Mais il serait curieux de voir ce qu’une telle machine valait lors d’une bataille rangée. Le chapitre de Strontio comportaient en effet les marcheurs les plus vieux de tous les chapitres réunis !
Lex s’avança vers lui.
- Sergent, tout va bien ?
- Cela aurait pu être pire. Vos hommes nous ont bien aidés.
- J’en suis ravi, cette attaque était bien organisé. Je ne pense pas qu’ils avaient prévu notre arrivée.
- En effet, celle ci fut opportune. D’ailleurs ou est votre véhicule ?
- Il refait un passage au dessus de la ville, il nous rejoindra ensuite.
Après une minute tout au plus l’appareil fit son apparition. Ces moteurs tournant au ralenti, il se posa doucement au centre de la place où il y avait eu auparavant les affrontements.
L’appareil malgré sa taille était lourdement armé. On aurait pu penser à un Land Raider volant en le voyant, si ce n’est sa carlingue plus longue et la présence de missiles sur les ailes.
Une fois les moteurs stoppés, un Space Marine descendit du véhicule volant et s’approcha.
- Mes frères je crois que nous avons un problème !

_________________
Car celui qui verse le sang à mes cotés, sera mon frère de bataille pour l'éternité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Videllel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1758
Age : 40
Localisation : Lille
Date d'inscription : 11/05/2008

Feuille de personnage
Pseudo: Félice Uriel Folley
Sexe: Fem
Classe, Race et Apparence: Mage Féérique. Chvx blancs, yeux rouges

MessageSujet: Re: Essai : Emperor's Warriors   Mar 31 Aoû - 9:20

Lorsque Frère Mikeno arriva, il découvrit l’ampleur de la bataille qui c’était déroulé au sol. Des marines morts, des dizaines et des dizaines de cadavres Tau… Et puis quelques blessés. Le combat avait du être rude, même pour les fils de l’empereur. Le marines s’approcha alors du groupe qui c’était formé prés des ruines.
Devant son air pour le moins anxieux les hommes de Strontio et de Korus se rassemblèrent pour l’écouter.
Le Space Marine retira son casque.
Un visage anguleux et sec, des yeux bleus-gris, des cheveux coupés court et châtain, et un air contrarié.
- Comme je vous l’ai dis nous avons un autre problème.
Korus voyant le blood angel perplexe, s’approcha de lui.
- Et bien explique nous frère, tu sembles avoir quelque chose d’important à nous dire !
- Désolé, je cherchais la bonne façon de commencer mes explications.
Pour bien comprendre il faut que vous sachiez que lors de notre arrivée, notre barge de bataille a largué un Satellite en haute altitude… Et bien que celui ci a été détruit il y a quelques instants, il m’a envoyé de précieuses informations.
Il y a trente minutes, l’équivalant d’un de nos destroyer de signature Tau à fait son apparition en orbite. Et le plus intéressant, c’est qu’il a déployé d’énormes quantité de troupes sur un site sans aucun intérêt stratégique.
Et ce n’est pas tout ! Juste avant la destruction du satellite, il a filmé la descente de ce qui ressemble à de grosses machines de forages.
Il ne fait aucun doute que cette planète, nous cache quelque chose.
Strontio se découvre à son tour.
- Je suis d’accord avec toi Mikeno, ce caillou garde un secret, et je pense sergent Korus, qu’il est temps de lever le voile. Après tout, nous sommes tous frères d’armes et les fils de l’empereur tout puissant.
A cette remarque Quartus et Zernus viennent encadrer leur sergent. Markial contenait toute expression sur son visage et ne laissait transparaître aucune émotion.
- Zernus, Quartus. Je crois qu’il est temps de faire part de notre découverte à nos frères
Zernus se tourne vers son chef.
- Sergent, cette découverte est notre, elle appartient à notre chapitre.
- Il suffit ! Sans eux, nous aurions presque tous été exterminés, et tout ce que nous avons accompli depuis notre arrivée aurait fini entre les mains des xénos. Est ce cela que tu souhaite ?
Zernus semble réfléchir quelque secondes aux paroles de son supérieur.
- Vous avez raison sergent. J’ai laissé ma colère contre ces Xénos souiller un instant mes pensées.
- Cela peut arriver à tous, mais n’oublie pas que notre Primarque veille sur toi et sur notre chapitre, et je suis persuadé qu’il veille même sur l’âme de nos frères en armure rouge, bien qu’ils ne soient pas de son chapitre.
- La volonté de l’empereur passe avant mes désirs personnels. A notre retour je ferais des ablutions et j‘irai voir le Chapelain Idaéus. Je ne laisserais pas ces abominations souiller mon esprit.
- Très bien, mes frères, il est temps que vous voyez quelque chose !

Le sergent Korus se lève alors et se dirige vers l’intérieur de la ville.
Tout le monde suit en silence en une procession étrangement calme.
Le frère dreadnought Maléor est resté prés du Stormraven, sa masse l’empêchant de se déplacer librement sans détruire la ville si étroite pour son corps.
L’accès n’est en effet pas facile, et beaucoup de murs se sont effondrés.
Mais le groupe finit par arriver vers l’entrée de ce qui ressemble à une chapelle dédiée à l’empereur.
L’œil averti d’Aldani discerne des symboles du Méchanicum un peu partout.
Deux marines de ceux qui étaient parti en éclaireur quelques minutes auparavant tiennent l’entrée.
D’un geste de leur sergent, les deux marines en faction se reculent et laissent passer le groupe.
En entrant c’est un véritable carnage. Des traces de fuseurs et de plasma sur le sol et les murs. Des dizaines de Taus morts, même deux exo-armures. Renno frémis un instant, juste un instant. Lex distingue la réaction de son frère, il faudra le surveiller dorénavant, personne n’est à l’abris de la rage noir, lui même sent le sang. Un contrôle mentale et une ablution l’aident à se concentrer et garder son calme.
Au fond de la chapelle ce qui ressemble à une barricade et derrière le Technmarine et quatre serviteurs. L’armure de maître esquintée du marine, ainsi que ces blessures ne laisse planer aucun doute sur l’origine du carnage.
Le Technmarine s’approche, les armes incorporées à son servo-harnais toujours en fonction, menaçantes.
- Andronicus, il n’y a plus d’ennemis à proximité, l’état de siége est levé.
- Je ne détecte en effet plus que vous… Le combat a été intense, la prudence est de mise. Mais la chapelle est “préservée”
- Pas besoin de parler par sous entendu, c’est bon ils savent, et il est temps de leur montrer.
- Il ne faisait aucun doute qu’ils auraient fini par le découvrir, nous aurions du leur en parler dés leur arrivée … Mais bon le mal est fait, suivez moi.
Le Marine baisse alors ces bras en une position moins menaçante et se dirige derrière le vestige d’une statue. Sainte Sabbat, enfin ce qu’il en reste. Le Techmarine s’approche alors et enclenche des runes dissimulées. Après quelques instant un passage s’ouvre lorsque la statue pivote dévoilant aux Astartes un escalier.

La descente est rafraîchissante, en effet la froideur du sous sol paraît presque une bénédiction sur une planète au climat si chaud.. Plus ils s’enfoncent dans l’étroit passage et plus la sensation de pureté grandit, comme si l’air ambiant purifiait leurs âmes.
La traversée se termine par une salle spacieuse illuminée par des luminoglobes.
En face, une porte assez large en métal argenté portant le symbole du Méchanicum. A coté le symbole d’une forge inconnue, une main mécanique de profil tenant une flamme.
Aldani habituellement le plus silencieux de l’escouade de Strontio s’avance et passe une main sur la porte en métal.
- C’est bien ce que je crois ?
- Bien plus encore… Regardez mes frères.
Andronicus s’approche alors et actionne l’ouverture.
A ce que Jell peut voir, l’intérieur est un container, empli d’équipement, au moins une centaine d’armures dont des armures Dreadnought Terminator, complètes, pas encore peintes.
Chaque armure est accompagnée de trois armes.
Aldani se tourne vers le Techmarine.
- Je ne reconnais pas la configuration de ces armures, et les casques sont différents…
- En effet… Ce n’est pas tout, regardez les armes attentivement.
Le Space Marine se penche alors et regarde l’épée tronçonneuse la plus proche…
- Elle est identique, mais plus légère, le moteur est différent, et une deuxième rune apparaît sur le pommeau. Les dents sont noires aussi et plus fines.
- Enclenchez la Rune !
Tous les Spaces Marines regardent Jell Aldani et son épée tronçonneuse. Celui ci attrape fixement la poignée et appui sur la rune d’enclenchement de la lame.
Celle ci se met à tourner furieusement, un bruit plus sifflant plus strident que d’habitude.
- Et maintenant frère Aldani, actionnez la seconde Rune.
Andronicus sourit lorsque le Blood Angel actionne le bouton.
L’épée se met à rugir et un moteur supplémentaire interne se met à tourner. La lame devient phosphorescente et de l’électricité s’en échappe par intermittence, volant entre les dents noires.
Le Techmarine reprend alors la parole.
- Chacune de ces armes est d’une conception inédite. Pré-hérétique certainement.
Les schémas de ces armures sont incroyables, et chacune de ces armes de vrais chef d’œuvres.
Ici il y a de quoi armer une compagnie de 100 Spaces Marines !
Ces armes ne doivent tomber en aucun cas entre les mains de nos ennemis !
Strontio s’avance et prend alors la parole.
- Je comprend mieux maintenant pourquoi ils ont attaqué votre camps, les Eldars comme les Tau cherchaient ces armures. Mais je ne comprends toujours pas pourquoi, et quel intérêt y a t’il pour eux de posséder des armures et armes humaines.
- Les concepts. Et surtout le pouvoir que ces armes mettraient aux mains de l’humanité. Souvenez vous lorsque l’humanité a retrouvé de simples plans de forge d’armes blanches, toutes les légions Astartes en ont été équipés, et une croisade fut lancée juste après.
- Cela explique beaucoup de chose, et je crois hélas comprendre pourquoi les Tau se sont installés plus loin pour forer.
- Oui, ils cherchent l’entrée de la forge.
- Une forge souterraine ?
- Cela explique pourquoi nous ne la connaissions pas.
- Le sergent Korus s’avance soudain : Excusez moi Techmarine mais l’heure n’est plus aux explications, il nous faut un plan d’attaque et vite !
Lothar souriant, casque sous le bras.
- Et bien, on fonce, ça nous a bien réussi pour le moment.
- Lothar, lui répond Strontio, dans ce cas présent, nos ennemis sont venus par centaines, ils ont certainement des tanks, et des marcheurs, il nous faudrait une compagnie complète pour une telle tactique !
- En effet Blood Angel reprend Korus, vu notre nombre il nous faudrait plutôt une petite unité, et s’infiltrer comme nous le pourrons, et sur place…
- Nous aviserons ?
- Je ne vois pas meilleur solution… Quelqu’un a t’il une meilleur idée ?
Mikeno prend alors la parole.
- Je pourrais nous amener à très basse altitude, le paysage est pour la plupart couvert de gros rochers, de montagnes et de vallées… Si j’étudie le terrain je suis sur de pouvoir nous poser à proximité sans nous faire repérer.
- Il ne faudra pas tarder reprend Korus, d’après les informations que nous a révélé de votre satellite ils ont peut être déjà pénétré la forge ; et nous devons la tenir jusqu’à l’arrivée de votre croiseur dans trois jours…
Sans compter les Eldars, d’ailleurs nous ne savons pas ou ils sont.
Strontio se tourne vers Mikeno.
- Part devant, prépare le Stormraven et le plan de vol pendant que nous discutons logistique avec le sergent.
- Bien sergent !
- Korus, notre véhicule peut transporter dix marines en plus de Maléor, Mikeno va piloter, ce qui nous laisse six places pour vos hommes.
Très bien, je vous accompagne ainsi que Quartus et Zernus.
Zernus, amène Gogeus, Prijus, Fabius, et Orvoy au Stormraven.
Andronicus mon ami je suis désolé mais j’ai besoin de quelqu’un pour garder le container avec le reste de nos hommes.
Ne vous en faite pas sergent, je suis le mieux placé pour le conserver ici.
Lothar toussote, et le sourire aux lèvres prend la parole.
- Puis je me permettre une suggestion.
- Je t’en prie mon ami.
- Et bien comme vous nous l’avez répété, nous serons en territoire ennemi trois jours et nos armures sont abîmées
Lothar montre son gantelet droit,
- Il c’est fendu lorsque j’ai frappé le crysis Tau ! Et les armes que renferme ce sanctuaire ne demandent qu’à occire les ennemis de l’empereur. Il ne fait aucun doute que du matériel plus puissant nous donnerait un net avantage.
Strontio connaissait bien le sergent vétéran Ramgrith, il savait qu’il en viendrait là tôt ou tard.
Mais le matériel n’avait pas été testé au combat, et les risques étaient trop grands pour une mission si importante.
Avant qu’il ne puisse répondre, Andronicus pris les devant.
- Ces équipements n’ont pas été testés sur le terrain. Mais quelques armes et pièces d’armures distribué sur quelques un de nos hommes limiteraient les risques et pourraient accroître vos chances de succès.
Lothar souri et Strontio esquissa un sourire en biais.

_________________
Car celui qui verse le sang à mes cotés, sera mon frère de bataille pour l'éternité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guss de blöd
Demi Dieu
Demi Dieu
avatar

Nombre de messages : 1257
Age : 34
Localisation : Lausanne anciennement Marseille
Date d'inscription : 19/06/2008

Feuille de personnage
Pseudo: Rodney Clay
Sexe: Masculin
Classe, Race et Apparence: humain habillé comme un militaire en noir, avec plein de poches remplies de divers gadgets, un petit fusil type MP5 et un gros sac a dos.

MessageSujet: Re: Essai : Emperor's Warriors   Mar 5 Oct - 16:38

faut que j'imprime la suite... faut que je rachète de l'encre XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guss.teammu.com
Merenya
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1552
Age : 28
Localisation : In Videllel's Arms
Date d'inscription : 11/05/2008

Feuille de personnage
Pseudo: Merenya
Sexe: fem
Classe, Race et Apparence: Voleuse; Elfe Drias; Chvx: brun, ondulé, long. Yx: un vert, un bleu. Taille: 1m76. Poids: 46kg. Vêtement: Cuire Eflique

MessageSujet: Re: Essai : Emperor's Warriors   Mar 5 Oct - 17:46


_________________
Aimer, c'est préférer un autre à soi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasyworld.jdrforum.com
Videllel
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1758
Age : 40
Localisation : Lille
Date d'inscription : 11/05/2008

Feuille de personnage
Pseudo: Félice Uriel Folley
Sexe: Fem
Classe, Race et Apparence: Mage Féérique. Chvx blancs, yeux rouges

MessageSujet: Re: Essai : Emperor's Warriors   Mar 5 Oct - 18:12

Je suis content que ca te plaise déjà.
J'avais pas relu le début depuis des siècles et j'ai vu pleins de fautes et autre ^^Mais bon je pense que je m'améliore +> super modeste.

_________________
Car celui qui verse le sang à mes cotés, sera mon frère de bataille pour l'éternité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Essai : Emperor's Warriors   

Revenir en haut Aller en bas
 
Essai : Emperor's Warriors
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantasy world :: Divers :: Autres Passions-
Sauter vers: